Combien de temps dure une séance de traitement par ultrasons ?

En fonction des zones à traiter, une séance Ultherapy® peut durer entre 30 min (relèvement du sourcil) et 1h30 (visage complet et cou).

Est-ce douloureux ?

La sensation d’inconfort ressentie lors du traitement par ultrasons est temporaire. Elle est liée à la libération d’énergie. Elle témoigne de l’initiation du processus de traitement. Le seuil de douleur variant d’un patient à l’autre, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin.

Peut-on reprendre une activité après le traitement ?

Ulthera® est un équipement qui permet d’envoyer des ultrasons très ciblés dans des couches plus ou moins profondes de la peau. Cette technique est non invasive, non chirurgicale, ce qui permet, a priori de pouvoir reprendre ses activités tout de suite après le traitement même si des effets indésirables temporaires peuvent être notés.

Les résultats se voient-ils immédiatement ?

Les résultats d’Ulthera® sont visibles après plusieurs semaines, le temps que le collagène soit synthétisé.

L’utilisation de ce traitement comporte-t’elle des risques ou engendre-t-elle des effets secondaires ?

Les effets secondaires signalés lors de l’évaluation clinique du système Ulthera® ont été légers et transitoires.

Après la procédure, une rougeur de la peau peut apparaître pendant quelques heures sur la zone traitée. Un léger gonflement peut également être observé pendant quelques jours. Des picotements et une sensibilité au toucher pendant quelques semaines après la procédure ont été rapportés. D’autres effets indésirables ont été signalés après la procédure : hématomes, faiblesse musculaire localisée, engourdissement temporaire de la zone traitée et fourmillements. Parlez-en avec votre médecin. Aucune lésion permanente des nerfs du visage n’a été signalée.

Des cicatrices peuvent apparaître si le traitement est réalisé à l’aide d’une technique incorrecte. (Ces cicatrices peuvent être corrigées par des soins médicaux.)

Si vous constatez des effets secondaires et/ou des réactions survenant après le traitement, vous devrez en informer votre médecin. Ce dernier est parfaitement qualifié, n’hésitez pas à lui poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit. Vous pouvez également informer de tout effet indésirable l’ANSM (www.ansm.sante.fr) ou MERZ PHARMA France (vigilances@merz.com)