Faq

Déroulement de la procédure ?

Un gel de contact est appliqué sur la région à traiter. Le praticien envoie des séries d’ultrasons point par point selon un protocole bien précis. La zone peut être traitée jusqu’à 3 fois en envoyant les ultrasons micro-focalisés dans des plans de profondeurs différents pour créer un maillage de points de coagulation. La cartographie des points-cibles est visible par le praticien sur l’écran de contrôle pour lui permettre d’obtenir un résultat précis, reproductible et sur-mesure. Ainsi, la production de nouveau collagène est déclenchée sur plusieurs niveaux, permettant une remise en tension de la peau.

Combien de temps dure une séance de traitement par Ulthera® ?

En fonction des zones à traiter, une séance d’ Ulthera® peut durer entre 30 min (relèvement du sourcil) et 1h30 (visage complet et cou). Une seule séance de traitement par Ulthera® suffit afin d’obtenir un résultat durable dans le temps, pendant un à deux ans.

Est-ce douloureux ?

La sensation d’inconfort ressentie lors du traitement par ultrasons est temporaire. Elle est liée à la libération d’énergie. Elle témoigne de l’initiation du mécanisme d’action du traitement. Le seuil de douleur variant d’un patient à l’autre, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin.

Les résultats se voient-ils immédiatement ?

Les résultats d’Ulthera® sont visibles après plusieurs semaines, le temps que la stimulation naturelle d’un nouveau collagène se produise.

Ce traitement comporte-t-il des risques ou engendre-t-il des effets secondaires ?

Les effets secondaires signalés lors de l’évaluation clinique ont été légers et transitoires. Après la procédure, une rougeur de la peau peut apparaître pendant quelques heures sur la zone traitée. Un léger gonflement peut également être observé pendant quelques jours. Des picotements et une sensibilité au toucher pendant quelques semaines après la procédure ont été rapportés. D’autres effets indésirables ont été signalés après la procédure : hématomes, faiblesse musculaire localisée, engourdissement temporaire de la zone traitée et fourmillements. Parlez-en avec votre médecin. Aucune lésion permanente des nerfs du visage n’a été signalée. Des cicatrices peuvent apparaître si la technique n’est pas appliquée de manière correcte. Celles-ci peuvent être corrigées par des soins médicaux.

Start typing and press Enter to search